28 avril 2013

Hate list - Jennifer Brown

RÉSUMÉ

C'est moi qui ai eu l'idée de la liste.
Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure.
Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...


MON AVIS

Je vous avertis tout de suite, ce livre m'a remué... Il m'a mise toute à l'envers, sans que je sache exactement pourquoi. Mon avis sera sans aucun doute assez croche et brouillon et ne représentera sans doute jamais ce que j'ai pu ressentir... Parce que je ne sais tout simplement pas comment formuler le tout. C'est dur de donner son avis sur cette histoire !

Bon, au début, j'ai eu un peu de difficultés à embarquer dans l'histoire. Le roman est construit de telle sorte que l'on ne sait pas tout dès le début, ce sont des extraits de journaux ou des retours dans le passé de Valérie qui remet les choses en place. C'est justement cette dernière partie qui m'a empêché d'embarquer dès le début dans le roman. Ça m'a mélangé de sauter du présent au passé, sans qu'on le sache, parfois même sans séparation de chapitre. C'était dur parfois de se retrouver. Mais j'ai fini par m'y habituer et peu à peu, par embarquer totalement dans l'histoire.

En lisant ce roman, j'ai eu une multitude de sentiments contradictoires qui sont apparu en moi. Je ne vous mens pas, il m'est arrivé à plusieurs reprises de pleurer vraiment beaucoup, sans pouvoir m'arrêter. Je trouvais certaines choses complètement révoltantes et d'autres tellement touchantes. J'ai été bouleversée à plusieurs reprises par certains événements, mais aussi par certains sentiments ou façon de réagir de Valérie.

Ce n'est pas juste une description de la tragédie, c'est le pourquoi, le comment, le avant, le après... Ça nous fait comprendre peut-être certaines choses sur les gens qui décident de faire ce genre de truc. Ça n'excuse en rien le geste, loin de là ! Mais j'ai eu mal pour Nick, malgré ce qu'il avait fait (l'un des sentiments contradictoires dont j'ai parlé précédemment)...

J'ai eu un mal fou aussi à comprendre la réaction de son père... Est-ce parce que Valérie était trop jeune qu'il n'arrivait pas à la croire ? Pourquoi réagir ainsi face à son propre enfant ? J'ai été affligé par les choses qu'il arrivait à lui dire, alors que sa jeune fille, la seule chose dont elle a besoin, c'est d'amour et de réconfort. Par contre, j'ai beaucoup aimé la relation qui se construit tranquillement pas vite avec son psychologue. J'ai apprécié la façon dont cet homme voyait les choses, de même que j'ai appréciée la façon dont Jessica tente de comprendre Valérie et la manière dont elle l'accueille près d'elle. C'est une autre partie de ce roman qui m'a touchée.

Ce que je retiens le plus de ce livre, c'est que, malgré un sujet dur, l'auteure est arrivé à me donner envie de vivre encore plus, de voir que malgré les épreuves, tout est possible. J'ai aussi apprécié sa façon de ne pas mettre de tabou, d'y aller avec les vraies choses, les vrais mots. Certes, ça m'a parfois déchiré, ça m'a fait chialer comme pas possible, j'ai été touchée, dégoûtée, révoltée, mais ce livre m'a fait réfléchir, beaucoup. C'est fou, en écrivant ma chronique, je revis certains sentiments que j'ai éprouvé pendant ma lecture, en moins intense, mais quand même.

Donc, malgré un début un peu long, avec lequel j'ai eu beaucoup de difficultés à embarquer complètement dans l'histoire, ce roman est venu me chercher. C'est une histoire poignante, qui m'a parfois donné l'impression que le coeur allait me déchirer, tellement les événements que vivaient Valérie me touchaient. Je ne sais d'ailleurs toujours pas pourquoi j'ai été autant bouleversée (et je ne le saurai sans doute jamais, ceci dit). Cette histoire donne une autre vision, de l'intérieur, de ces tragédies dont ont été victimes beaucoup de gens, encore plus ces dernières années. Malgré le recul, l'histoire de Nick et Valérie me fait encore réfléchir... C'est donc un excellent roman, qui touche et fait réfléchir. Je pense qu'il ne fait pas hésiter à le lire.

Albin Michel - 389 pages
v.f. de ''Hate list''

14 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce roman moi aussi, même si il ne m'a pas fait réagir aussi intensément que toi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi réagir intensément ? Meuhh non, pas du tout ! xD

      Supprimer
  2. Ma belle-soeur l'avait lu, c'est totalement son genre de livre. Elle l'a apprécié aussi.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai apprécié aussi mais ça n'a pas été un coup de coeur. Il y a quelques petites choses qui m'ont déplu. Il a l'air de t'avoir marquée ;P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je ne vois vraiment pas de quoi tu parles ! ;)
      Qu'est-ce qui t'as déplu, exactement ?

      Supprimer
  4. J'ai tellement envie de lire ce roman !!!

    RépondreSupprimer
  5. Comme toi, j'ai beaucoup aimé ce livre ! C'est une histoire très bien menée et qui comprend beaucoup de vérité. Je suis d'accord avec beaucoup d'éléments dans ta chronique notamment la réaction du père de Valérie... franchement, c'est un personnage que je n'ai pas du tout compris.. et je l'ai haï tout au long du livre. x_x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem, c'est vraiment dommage la manière dont il réagit... :s

      Supprimer
  6. Ah! Ton avis me donne envie d'aller me l'acheter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas (ou emprunte-le, au pire) ! :)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire, il sera lu avec attention ! =)