1 octobre 2013

Le mariage d'un ange - Denis Couture

RÉSUMÉ

Le jour de leur mariage, la limousine de Yan et Sophie est victime d'un grave accident. Coupes de champagne brisées, robe blanche maculée de sang... Les polytraumatisés sont transportés d'urgence à l'hôpital Notre-Dame de Montréal.

Sur leur lit blanc, ils s'interrogent sur la vie, la mort, la passion... Bien décidés à aller au bout de leurs rêves - dussent-ils se transformer en anges - ils s'évadent pour se cacher dans une grotte près de la réserve indienne des Wendakes, près de Québec. Là, les amoureux se lient avec les indiens et leurs coutumes ancestrales, ils apprennent la communication des âmes, et surtout ils mettent tout en oeuvre pour profiter de leurs derniers instants de vie : s'unir.


MON AVIS

J'ai reçu ce petit bouquin dans le cadre d'un service presse avec les éditions Persée. Je n'en avais jamais entendu parler, mais lorsque j'ai lu le résumé, je me suis dit que cette histoire avait l'air pas mal...  C'était avant que je commence à lire... Je pense que c'est le premier partenariat/service presse auquel je n'accroche pas du tout... Je l'ai terminé par respect pour la maison d'édition, car j'avais déjà abandonné le précédent roman qu'ils m'avaient envoyé, mais sans cela, j'aurais probablement arrêté ma lecture, malgré le peu de pages qu'il contient...

Le livre ne fait que 126 pages, mais j'ai eu l'impression de lire un livre beaucoup plus gros, tellement j'ai passé de temps dessus et tellement l'histoire me paraissait interminable... La tenu du roman est sens dessus dessous, sans queue ni tête et j'ai été perdue à de très nombreuses reprises. Je n'ai pas apprécié le petit côté, disons ''surnaturel'' que l'auteur fait prendre à l'histoire. Habituellement, j'adore le surnaturel, mais ici, le hic, c'est que ça fait beaucoup trop cafouillis. J'ai levé les yeux au ciel à plusieurs reprises, car je trouvais certaines choses pas du tout crédibles.

De plus, les personnages ne m'ont pas accroché. Je n'ai pas vraiment apprécié leurs personnalités, que j'ai souvent trouvé froides et non attachantes.

Le style de l'auteur m'a aussi parfois perturbé... Je l'ai trouvé confus. J'ignore si c'est ce que l'auteur a voulu, car l'histoire en elle-même est déjà confuse, n'aidant pas le style de Denis Couture, je pense.

Et le comble ? La cerise sur le sunday, comme on dit ? La fin. La fin est tellement frustrante ! J'en aie pleuré de rage (oui,oui, c'est tout à fait vrai !) tellement la fin m'a mis en rogne. Je me suis dit ''tout ça pour ÇA !?!''. J'étais frustré pour le personnage, mais aussi pour moi, lecteur, qui se faisait pratiquement cracher cette fin au visage de cette façon-là ! ^^ Je suis ressortie de ma lecture pratiquement offusqué... C'est vraiment dommage, car ce petit bouquin avait du potentiel, mais j'ai eu l'impression que l'idée de base fut mal exploité, malheureusement.

Je termine tout de même cet article en remerciant les éditions Persée de m'avoir envoyé ce Service Presse. Merci pour votre confiance !

Persée - 126 pages

6 commentaires:

  1. Mince... Le résumé semblait prometteur! Dommage que le roman ne t'ait pas convaincue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que je me disais... :s

      Supprimer
  2. Je suis totalement d'accord avec ton point de vue même si la fin ne m'a pas fait enrager à moi :p Mais pour tout le reste, je ne peux qu'être d'accord... malheureusement :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule ! ;)

      Supprimer
  3. Moi qui était pleine d'appréhension, j'aurais dû venir lire ta chronique et refermer le livre à la moitié comme je le pensais au départ! Dommage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups... Ce livre ne semble pas être très apprécié... :s

      Supprimer

Merci pour votre commentaire, il sera lu avec attention ! =)