9 juillet 2012

Le ciel est partout - Jandy Nelson

RÉSUMÉ

Un amour brûlant, une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie. Alors que Bailey, sa soeur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ? A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ? De désirer Toby ? D'être heureuse sans Bailey ? Et comment ose-t-elle rire encore ? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver...

Un hymne à l'amour, à la vie, à la musique, à la nature et à l'écriture !







MON AVIS

Avez-vous déjà ressenti ça, lorsque vous lisez un livre, de vouloir presque le relire tout de suite après l'avoir terminé ? De ressentir une multitude d'émotions tout au long de votre lecture ? D'aimer tellement un roman que vous avez emprunté que vous le voulez immédiatement pour votre propre bibliothèque ? Eh bien, c'est mon cas avec ce premier roman de Jandy Nelson : Le ciel est partout.

Mais quelle belle histoire ! Un roman magnifique et tellement touchant ! Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas autant été captivé par une si jolie histoire. J'ai pleuré, tellement pleuré... Mais j'ai ri aussi ! C'est fou comme ce roman est bourré d'émotion. On passe du rire aux pleurs en un rien de temps, et j'adore ça !

J'ai aussi trouvé cette histoire magnifiquement poétique. Dans la présentation de l'auteur, c'est écrit qu'elle a écrit des recueils de poèmes avant de se lancer dans l'écriture de ce roman et ça paraît. Tout est poétique. La famille de Lennie, l'histoire de Lennie, même son deuil et sa peine sont poétiques, d'une certaine façon. Vraiment, ce livre vaut le détour.

Ce qui aide aussi beaucoup, c'est que les personnages sont très attachants. Lennie, Manou, oncle Big, Toby, Joe, Sarah, tous, même Bailey, la soeur de Lennie qui est décédée. Je me suis attachée très rapidement à eux, parce que je les aie trouvés tellement authentiques, tellement touchants. Les émotions qu'ils vivaient étaient presque tangibles et ça m'a énormément touché. D'accord, je suis très sensible, mais on ne peut pas dire que ce roman-là n'est pas poignant. L'auteur aborde un thème très délicat, le deuil. Le deuil d'une soeur, d'une petite-fille, d'une copine. Jandy Nelson fait vivre ce deuil différemment pour chacun de ses personnages et j'ai beaucoup apprécié cet aspect.

Un autre point qui m'a plu. C'est le déroulement du deuil de Lenny. Comment elle apprend à y faire face, comment elle réussi à s'en sortir, même si à certains moments, elle se sent coupable de recommencer à être heureuse, même si sa grande soeur vient de mourir. C'est touchant, très touchant. D'ailleurs, les larmes on envie de revenir lorsque j'y repense, c'est vous dire combien ce livre m'a ému...

La musique prend aussi beaucoup de place dans cette histoire. Elle prend une grosse part dans l'avancement du deuil de Len et cet aspect m'a aussi beaucoup plu. Elle l'aide à s'en sortir, à revivre chaque jour un peu plus.

Enfin, aie-je vraiment besoin de vous dire que ce fut un coup de coeur ? Un merveilleux coup de coeur, qui malgré le sujet, m'a fait un bien fou. On se rend compte en lisant ce roman que la vie est fragile, et qu'il faut à tout prix la vivre à fond, car on ne sait jamais ce qui peut nous arriver demain. Ce roman donne le goût de vivre ! Vraiment, je vous le suggère, car ce livre est magnifique.

« Pendant des jours et des jours, la pluie s'est acharnée sur le toit de notre maison - preuve de la terrible erreur commise par le ciel. Chaque matin, au réveil, j'écoutais ce martèlement interminable, je regardais le déluge à travers la fenêtre et j'étais soulagée qu'au moins le soleil ait la décence de nous laisser tranquille. »

Gallimard Jeunesse - 329 pages
v.f. de ''The sky is everywhere''

14 commentaires:

  1. Non, pas la peine de nous dire que c'est un coup de coeur ça transparait très bien dans ta chronique :)
    J'ai moi aussi adoré cette lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, je suis très enthousiasme ! ;)

      Merci d'être passée. :)

      Supprimer
  2. Oh tu me donnes vraiment envie de le lire ! je prends note de suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! J'espère qu'il te plaira à toi aussi. :)

      Supprimer
  3. Dès le premier paragraphe, on avait comprit que ce livre était un coup de coeur. ;) Ce genre de lecture, malgré le sujet parfois dur, fait un bien fou et tu me donnes extrêmement envie de le découvrir. Merci pour cette belle chronique ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi qui pensais ne pas avoir été claire ! Non, je rigole. ;)

      Merci d'être passée. =D

      Supprimer
  4. Il faut que je me motive pour Hunger Games mais c'est dur! x)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé aussi, même si ce n'est pas un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi aussi ce fut un coup de coeur, ce livre est si touchant !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire, il sera lu avec attention ! =)